Véritable moyen de règlement des conflits, la médiation familiale a pour but de réunir les différents membres d’une famille en désaccord et de les aider à communiquer.

Attention: pour Jean-Luc Rousseau, médiateur familial agréé, «il ne faut pas confondre la médiation familiale avec une thérapie. Ici, ce n’est pas du long terme. Nous ne discutons pas non plus de traumatismes passés ou d’éventuels troubles survenus pendant l’enfance.»

Lire la suite sur le site de Vers l'Avenir

Privés de contact avec leurs petits-enfants, de nombreux grands-parents ont recours à la justice pour obtenir un droit de visite.

Ne plus savoir à quoi ressemblent ses petits-enfants: c’est la situation dans laquelle se retrouvent certains grands-parents, laissés sur le «bas-côté» lors de conflits familiaux.

Ruptures, divorces, décès d’un parent: dans de nombreux cas, les relations entre les enfants et leurs aïeuls sont mises à mal.

Que reste-t-il à faire? Si la communication s’avère difficilement envisageable, recourir à la justice est une possibilité.

Aux yeux de la loi, l’article 375bis ajouté au Code Civil accorde aux grands-parents, à condition que cela se fasse dans l’intérêt de l’enfant, de s’adresser au tribunal de la famille pour faire valoir leurs droits de relations personnelles avec leurs petits-enfants.

Lire la suite sur le site de Vers l'Avenir

 

L’amf (l’association pour la médiation familiale, www.amf.be) veut réagir suite aux événements récents de violence radicale … et suite à la mobilisation générale pour la liberté d’expression.

L’amf veut participer à la solidarité autour de cette valeur majeure de notre société démocratique.

Cet événement nous fait prendre conscience que nous sommes tous responsables où que nous soyons de la défense du dialogue dans le respect de chacun, dans la tolérance.

En tant que médiateurs, c’est et ce sera toujours notre volonté fondamentale, dans notre premier rôle qui est d’aider les gens à recréer des liens entre eux.

En effet, nous sommes constamment approchés par des personnes émanant de milieux sociaux différents, des personnes aux cultures différentes, aux croyances différentes, aux valeurs différentes, aux idées différentes, aux niveaux intellectuels différents, aux systèmes familiaux différents, aux expériences différentes, aux sensibilités différentes, aux manières de s’exprimer différentes, aux habitudes éducatives différentes, aux points de vue différents etc…

Nous souhaitons d’autant plus manifester notre solidarité que le but de l’amf est de promouvoir un outil permettant une meilleure compréhension mutuelle des différences entre les personnes : la MEDIATION.

En effet, la médiation est un processus mené avec l’aide d’un médiateur neutre, formé spécialement pour la gestion amiable des conflits. Le médiateur veillera à restaurer un dialogue constructif où chacun peut s’exprimer à son rythme, en toute confidentialité de telle sorte que puissent émerger des solutions mutuellement acceptables et respectueuses de chacun.

La mobilisation de la population nous fait chaud au cœur et nous prouve une fois de plus que la médiation est une démarche qui correspond à une façon de mettre en œuvre ce vœu, cette volonté fondamentale, cet espoir de révolution culturelle vers le respect mutuel…

Dans ce sens , l’amf « est Charlie » et propose à toute personne en conflit d’envisager la médiation comme moyen d’enrayer l’escalade de la confrontation pour trouver un apaisement bénéfique …

Ainsi donc, chacun peut obtenir des informations et faire le premier pas vers la résolution amiable du conflit lors de la permanence de médiation gratuite instaurée au sein des Tribunaux.

A Mons, l’amf organise la permanence de médiation gratuite en partenariat avec la commission médiation du Barreau de Mons les lundis, jeudis et vendredi de 10h à midi 15 au Palais de Justice, rue de Nimy, 35.

Pour l’amf, et la Commission du Barreau de Mons : la présidente, Annette BRIDOUX

Contacts : info@amf.be ou 0478/201.409

Guide pratique de la médiation

à l'usage de toutes personnes intéressées par la médiation,
par Annette BRIDOUX, (préface de Monique STROOBANTS), Larcier 2011,

Possibilité de commander via l'amf cet ouvrage très pratique lors d'un divorce, d'une séparation, de tous conflits... : info@amf.be